War in the Heavens

Le prêtre de l'ombre - 3ème partie

Le jugement de Clavius

Notre objectif principal est maintenant de retrouver Père Clavius avant que la situation n’empire. Aiglor Murdock utilise son réseau parmi les Ferrailleurs et fait appel à Jinezz Tervin pour retrouver la trace des 2 gardes du corps qui accompagnaient Clavius lors de son prêche. Jinezz a donc mis ses espions sur le coup à partir des descriptions qu’Aiglor.

En attendant plus d’infos sur la planque de Clavius, Alexander Xercès a suggéré que nous nous intéressions de plus près aux affaires d’Armenius volées à la chapelle des Frères d’Armes. Nous nous sommes donc rendus sur place et avons demandé une entrevue à Sœur Shelabaal qui supervise l’opération. Accompagnée d’un autre membre des Frères d’Armes, Sœur Catherine, elle a fini par accéder à notre demande, et les 2 sœurs nous ont conduits jusqu’à 2 prêtre érudits, l’un de l’ordre Eskatonique et l’autre Orthodoxe qui ont pu nous en dire un peu plus. Ce sont principalement les bases de données informatiques contenant les données génétiques issues de la fausse campagne de vaccination lancée par Armenius qui ont été emportées. Le prêtre eskatonique qui semblait être le plus à l’aise avec les machines pensantes qui contenaient les données, nous a dit que le plus important avait été emporté. Les voleurs avaient bien ciblé les documents qui les intéressaient.

Nous pouvons nous demander s’ils n’avaient pas l’appuie d’une taupe pour avoir été aussi efficaces. Par ailleurs nous pensons que dans ces bases de données génétiques, ce sont peut-être les traces de pouvoirs Psi qui sont recherchées, car ce sont aussi des bases de données qui ont été dérobées dans les ruines de l’Institut Phavian que nous avons visité et qui avait aussi intéressé Armenius des années plus tôt. Pour rappel cet institut s’occupait du temps de la Seconde République de fair edes recherches sur les pouvoirs Psi. Et tous leurs occupants, chercheurs comme “cobayes” ont disparus soudainement à la chte de la Seconde République.Il se pourrait que ce sont des traces de pouvoirs Psi qu’Armenius, ou un autre commanditaire mystérieux, cherchait parmi les “chèches vertes”, appelée les Descendants, qui seraient non pas les descendant du Prophète comme le pensent certains hérétiques mais des membres de L’Institut Phavian.

Au delà de ces réflexions, nous nous sommes intéressés à la piste des tests génétiques menés par Armenius. Il est clair qu’il n’a pas pu les mener seul. Nous nous sommes renseignés auprès de Tyveld Duvya, chef des Ingénieurs du Dôme, et de Frère Redouan qui dirige le dispensaire Amalthéen. Frère Redouan nous a indiqué qu’ils n’avaient pas les moyens sur place de faire ce type d’analyses mais que les dispensaires Amalthéens des 2 dômes majeurs, Héliopolis et Prophétopolis, avaient le matériel adapté. Quant à Tyveld, s’ils n’ont pas non plus de quoi faire ces analyses sur Epsilon, elle a précisé que les Ingénieurs ont probablement de quoi les faire quelque part sur Mars.

Au bout de quelques jours, Jinezz a recontacté Aiglor pour lui indiqué la localisation des 2 gardes du corps de Clavius dans un immeuble de la Pouillerie non loin du quartier des Serfs. Nous nous sommes rendus sur place sans perdre de temps et après avoir croisés la misère dans les caves de l’immeuble en question, nous accédons aux étages. En écoutant aux portes nous pensons localiser le bon appartement. Nous frappons à la porte et entendons des bruits de mouvements mais pas de réponse. Après avoir tiré dans la serrure nous enfonçons la porte. Les 2 gardes du corps nous attendent et ouvrent le feu sur nous. Le combat s’engage et tourne rapidement en notre faveur. Une fois abattus les 2 corps reprennent rapidement un aspect humain. Frère Viktor et Dorian Hawkmoon pensent qu’il s’agit d’un cas de possession démoniaque. Dans la chambre se trouve Clavius allongé sur le lit. Il n’est pas en mesure de se lever mais nous l’interrogeons quant à son retour et ses prêches auprès des serfs. Les propos de Clavius sont cohérents mais démontrent un Hubris démesuré. Il se voit comme le guide qui mènera l’humanité vers la lumière du Pancréateur. Il affirme même que c’est un message du Pancréateur, un ange, peut-être une femme qui lui a confirmé cela. Il n’a ni conscience d’être manipulé par un tiers, ni d’avoir succombé au pêché d’Hubris. En tant que représentants de l’Eglise le père Viktor et Dorian jugent Clavius et le condamnent à mort. Viktor exécute la sentence.

Dans la pièce nous trouvons une boîte à musique gravée d’un étrange symbole. Nous emportons la boîte à musique et repartons annoncer la mort de Clavius aux autorités.

Comments

EskatonicMonk lilitu

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.